Archives de Tag: Vidéo

Un court- métrage d’Alain Resnais sur Paul Gauguin

Capture d'écran Dailymotion

Dailymotion est une entreprise d’origine française offrant un service d’hébergement, de partage et de visionnage de vidéos en ligne. Il s’agit actuellement du 31ème site le plus fréquenté au monde avec 116 millions de visiteurs par mois. Site sur lequel, moyennant la création d’un compte, tout internaute peut ajouter du contenu. Il peut donc s’agir d’une riche source d’informations pour notre recherche…Outre sa barre de recherche, le site propose aussi une page d’accueil proposant des vidéos classées par rubriques (« humour », « sport », « musique »…) à l’adresse des curieux.

Dans le but d’une recherche précise, grâce à sa barre de recherche pratique et directement accessible ce site nous offre une sélection de vidéo relatives à Gauguin ou à son œuvre. Mais il s’agit de manières générales de citations.

Il nous propose aussi un court métrage d’une douzaine de minutes (12’31 mn) d’Alain Resnais, simplement intitulé Alain Resnais- Paul Gauguin qui relate la vie du peintre, le tout illustré par son œuvre. Ce cours métrage est produit par Cinédis, sur une musique de Darius Milhaud, la voix off étant interprétée par Jean Servais (célèbre acteur belge)  et sur un texte en grande partie fondé sur des citations du peintre. Malgré le fait que ce documentaire en noir et blanc semble daté de la fin des années 50, aucune date n’est disponible et il est donc impossible de le situer précisément dans le temps.

La première partie du film raconte la rupture de Paul Gauguin avec sa vie, abandonnant Paris et son foyer pour la peinture. Il connait alors la faim, le froid, la solitude et vit dans la pauvreté. Cette misère est un empêchement au travail. Il désir ardemment fuir Paris un « Désert quand on est pauvre ».

Il part donc se réfugier à Pont Aven en Bretagne, en bord de mer (deuxième partie du documentaire). Il y vie à la manière des paysans, sous le nom de « Sauvage ». Il y découvre « le Sauvage et le primitif ». Il se plait d’abord profondément en Bretagne et développe un style animé et vivant. Mais il se sent poursuivi par sa vie Parisienne au point de le décourage de peindre… Cette partie s’achève sur une explication du Christ Jaune en Croixpeint en1889. Cette peinture est –comme nous avons pu l’expliquer précédemment- le symbole du sacrifice « inutile » qu’il a pu faire de sa vie. Cette œuvre est donc encore une fois interprétée au regard de sa biographie. Lassé de cette vie Bretonne, il décide de partir vivre sur une île en Océanie vivre de « Calme et d’Art ».

La 3ème partie du documentaire relate son arrivée à Tahiti après 763 jours de trajet en bateau. Il effectue une description idyllique et paradisiaque de son cadre de vie, sa case étant située entre montagne et mer. Ce propos est appuyé par des peintures de plus en plus primitives. Il est véritablement amoureux de l’île, vit entouré de sa « race la plus belle du monde » et s’adonne à une vie d’oisiveté et rend grâce à la beauté des tahitiennes. Ces paroles sont illustrées de nombreuses peintures de vahinés valorisant leurs visages souriants et leur grâce. Il loue leur amour de la vie en expliquant qu’elles ne vivent que pour le plaisir (vision qui traduirait selon nous un archétype de l’époque).

« Elles chantent l’amour qu’elles invitent et qui va venir avec la nuit ».

Gauguin évoque aussi les grandes peurs : peurs sacrées, religieuses, de la Mort, émanant des grandes forces de la Nature (ces paroles sont illustrées de peintures de vestiges archéologiques de figures sacrées). Cette peur est clairement soulignée par la musique et les reproductions de peintures.

Enfin, la quatrième partie relate l’amertume du peintre quant à sont choix de cette vie à Tahiti « Folle et triste aventure ». Il vie désormais dans la vieillesse, misère, maladie et souffrances qui le conduisent à ne plus pouvoir peindre, à regretter femme et enfants. Selon ce documentaire, il souhaite désormais la mort. Le documentaire semble sous entendre que le peintre était nostalgique de la France et de la Bretagne. Gauguin serait mort laissant un tableau de la Bretagne sous la neige inachevé, le 8 mai 1903. Selon ce récit Gauguin  serait mort seul, abandonné de tous et dans le regret de cette vie gâchée.

Cette vidéo fort intéressante par son ancienneté et par l’illustre réputation de son réalisateur reste tout de même à relativiser quant aux informations qu’elle apporte. En effet, malgré les citations du peintre utilisées, elle ne dévoile que partiellement la vie de Gauguin faisant l’impasse sur sa de marin, au Danemark, sa vie de peintre à Arles et surtout dans les îles marquises où il décèdera. Sa Biographie est donc vraiment résumée au détriment de nombreux éléments importants. Cependant, cette vidéo est un véritable témoignage de son époque, notamment quant à son accent tragique et la musique d’influence expressionniste choisie qui en font en grande partie le charme.

L’autre élément appréciable –malgré le noir et blanc- réside dans le choix des toiles choisies pour illustrer le propos ainsi que dans les gros plans effectués sur des détails des œuvres.

Il s’agit donc d’un documentaire d’époque appréciable. Cela est aussi un avantage du site Dailymotion qui malgré les inconvénients que peuvent représenter le fait que tout internaute puisse publier du contenu, permet aussi l’accès à des documents d’archives rares. Cela permet à l’internaute d’avoir accès à une riche mine d’information depuis chez lui ce qui n’aurait jamais été possible sans cet outil…

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Vidéos