Archives de Tag: Tate

Gauguin vu par Londres

L’exposition sur Gauguin à la Tate Modern

Image

La Tate Modern, récent et immense musée d’art contemporain londonien, est l’un des seuls musées qui propose sur son site une rétrospective complète de ses expositions, et notamment au sujet de Gauguin, du moins parmi les nombreux lieux qui ont réservé leurs salles à l’artiste ces dernières années (les musées de Zurich, de Seattle, de Boston…). Non seulement le site en lui-même est riche en informations et bien organisé, mais en plus les curateurs ont pris le soin de permettre à ceux qui ont raté l’exposition d’y accéder en retranscrivant les textes muraux qui devaient sans doute se trouver dans chaque salle.
Cette page du site est divisée en plusieurs parties thématiques, qui correspondent aux parties de l’exposition : tout d’abord, un onglet nommé « Gauguin » présente l’artiste de façon générale, en joignant une vidéo de ses correspondances lues accompagnées d’images. La vidéo est bien faite, mais ne nous sera pas d’une grande utilité étant donné que les correspondances de Gauguin nous sont déjà fournies par le site de l’INHA.
Les autres onglets sont organisés selon les thèmes que l’on retrouve dans ses œuvres (par exemple, le thème du sacré) et par périodes de la vie de Gauguin, et chaque partie fournit beaucoup d’informations sur le peintre, mais avec l’avantage, contrairement à d’autres sites trop chronologiques et biographiques, de donner au lecteur un autre point de vue : celui du commissaire d’exposition. Il est donc intéressant de pouvoir se renseigner sur Gauguin en se laissant guider suivant des grands thèmes qui regroupent des informations à la fois artistiques, biographiques et sur l’art moderne en général. En ce qui concerne notre sujet, il y a même quelques thèmes liés à son époque primitiviste, mais ils sont très brièvement abordés. Même si ce n’est qu’un angle d’approche parmi d’autres, aborder les oeuvres de Gauguin sur internet en suivant une logique d’exposition est toujours enrichissant.
A ce sujet, Marc Lenot, amateur d’art pour Le Monde, commente cette exposition dans son blog Lunettes Rouges, et en critique l’agencement des oeuvres.
Toujours est-il que sur la version numérisée de l’exposition, qui nous intéresse ici, sert comme appui aux propos auelques images, bien choisies, légendées et de très bonne qualité, mais il est tout de même dommage d’avoir un si petit aperçu des œuvres exposées. Cependant, on remarquera dans les articles que certains mots-clés soulignés en bleu mènent vers d’autres pages pour plus d’informations. Par exemple, le tag « Gauguin » nous redirige vers une page du site consacrée à l’artiste, avec quatre œuvres numérisées, d’autres mots-clés pour trouver des artistes et courants similaires, ainsi qu’un diaporama d’œuvres d’ « artistes qui pourraient vous intéresser ». Le site de la Tate utilise ainsi la personnalisation afin de permettre au visiteur de se renseigner et de plus en découvrir.
Enfin, le grand plus de ce site, en ce qui nous concerne, est le guide de l’exposition qui peut être téléchargé en français sous pdf, histoire de nous éviter de faire de la traduction.
En un mot, site clair et concis, informatif mais sans plus, avec quelques œuvres graphiques à disposition, et donc une bonne base pour l’élaboration de notre blog.

Poster un commentaire

Classé dans Musées et expositions