Biographie

Paul Gauguin, Autoportrait au Christ Jaune, 1889-90, Huile sur toile, 38 x 46 cm, Paris, Musée d’Orsay.

Paul Gauguin, Autoportrait au Christ Jaune, 1889-90, Huile sur toile, 38 x 46 cm, Paris, Musée d’Orsay.

Paul Gauguin naît à Paris le 7 juin 1848 dans une famille de la moyenne bourgeoisie. Il est également d’ascendance hispano-péruvienne noble par sa mère. Son père décédera en 1849,lors d’un voyage au Pérou.

A 17 ans, il s’engage dans la marine marchande à destination de Rio de Janeiro puis se dirige vers Panama, les îles polynésiennes et les Indes. En 1867, il apprend le décès de sa mère et après la guerre franco-péruvienne de 1870-71, décide de changer de vie… Il retourne à Paris et devient agent de change grâce à Gustave Arosa, son tuteur depuis la mort de sa mère. Il vivra ainsi aisément jusqu’au krach de 1882, qui lui fera quitter son emploi.

A la suite de cet évènement, il s’initiera à la peinture toujours auprès de Gustave Arosa. Celui-ci possédait une importante collection d’art. Sous son influence, Paul Gauguin deviendra peintre amateur, puis collectionneur en achetant des oeuvres impressionnistes.

Il rencontre une jeune danoise, Mette-Sophie Gad qui deviendra son épouse en 1873. Ensemble, ils auront 5 enfants. Il participe de 1879 à 1886 aux 5 dernières expositions du groupe des impressionnistes, mais ce groupe éclatera en 1888.

En avril 1887, il s’embarque pour Panama, d’où il gagnera la Martinique. Enthousiasmé par la beauté de la nature martiniquaise il peindra une dizaine de toiles. Hélas, malade de dysenterie et du paludisme, sans ressources pour vivre, il rentre en France en novembre 1887.

Il rejoint son ami Van Gogh à Arles, mais les deux hommes s’opposent dans leur façon de travailler. Cela aboutira à de violentes disputes au point que Van Gogh après avoir menacé Gauguin avec un rasoir finira par se mutiler partiellement l’oreille droite. Gauguin quitte Arles et après un bref séjour en Bretagne, il repart à Tahiti à la recherche du paradis dont il rêve. Il vit de plus en plus indépendant de la communauté artistique. La mort de sa fille et sa propre maladie le torturent et c’est dans ses toiles que l’on retrouve ses interrogations.

Après un suicide raté, il s’installe aux îles marquises où il meurt, le 8 mai 1903, à l’âge de 57 ans. Son oeuvre largement méconnue de son vivant obtiendra une grande notoriété.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s